LinguaJuris

Dates et lieu

Bruxelles du 24 au 28 janvier 2011

Formation intensive

10 heures d'exposés théoriques
12 heures de séminaires et travaux pratiques
8 heures de visites sur le terrain

Droits d’inscription

400 €

Renseignements et inscriptions

LINGUAJURIS
Rue Montoyer 24, b12
1000 Bruxelles
Tél. & télécopie:
02 513 09 15
courriel: info@linguajuris.org

INTERACT.J

La demande d’interprétation spécialisée en milieu judiciaire ne cesse de croître. Les combinaisons de langues se multiplient, particulièrement en Belgique.

Le monde moderne est en perpétuelle évolution; cela entraîne une interpénétration des cultures, source de richesse certes mais aussi, hélas, de malentendus parfois dramatiques.

La Belgique, pays signataire de la Convention de sauvegarde des Droits de l'homme et des Libertés fondamentales, est devenue non seulement une plaque tournante sur les plans politique et des affaires, mais aussi une terre d'accueil des travailleurs immigrés, des réfugiés politiques et des victimes de conflits armés. Ces personnes maîtrisent rarement les langues de notre pays et sont de surcroît peu familiarisées avec nos cultures et nos institutions.

Lorsqu’elles sont confrontées aux instances judiciaires, elles ont un réel besoin d'interprètes et de traducteurs de qualité, qui garantissent la sauvegarde de leurs droits (fondamentaux).

Or, pour certaines langues surtout, il existe très peu de professionnels dans ce domaine en Belgique. Les autorités sont dès lors souvent contraintes de faire appel à des personnes de bonne volonté, « au petit bonheur la chance »; bien souvent, celles-ci ignorent tout des bases, techniques et règles élémentaires de l'interprétation et des rouages de la Justice.

La formation intensive proposée ici vise à améliorer l’interaction et la traduction fidèle des « discours à transmettre entre ceux qui parlent des langages différents », auprès des instances judiciaires autant qu’administratives. Elle s’adresse à des candidats qui connaissent bien, outre le français, une autre langue et souhaitent acquérir les bases indispensables de l'interprétation en milieu judiciaire.

PROGRAMME

Module 1

Rouages et fonctionnement de l'État et de la Justice belges
L’audition, l’interrogatoire (avec le concours d’une École de police)

Module 2

Initiation aux méthodes et à la déontologie de l'interprétation en milieu judiciaire: exposés introductifs
Terminologie

Module 3

Présence à une audience correctionnelle avec interprétation, suivie d’une analyse Rencontre avec un juge d'instruction

Module 4

Procédures auprès de l'Office des étrangers et du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides
Typologie des textes et exercices oraux: analyse de procès-verbaux, jugements,...

Module 5

Simulation d'une audience correctionnelle Visite d'une prison
&
Évaluation de la formation

Contenu

  • Initiation au système juridique et judiciaire belge
  • Procédures auprès de l'Office des étrangers, du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, etc.
  • Initiation aux méthodes et à la déontologie de l'interprétation en milieu judiciaire
  • Rôle de l'interculturel et de la terminologie.

Méthodologie

  • Exposés introductifs
  • Séminaires et travaux pratiques dirigés
  • Études de cas
  • Visites sur le terrain (Office des étrangers, tribunaux, Parquet, prison,...).

Formateurs

La formation est animée par des juristes, des spécialistes de l'interprétation et de la traduction (enseignants et professionnels) et des représentants des instances concernées.

Conditions préalables

Le cours étant donné en français, une excellente connaissance de cette langue est indispensable. La connaissance approfondie d’au moins une autre langue est également requise.